//UN NOUVEAU SCANDALE DE MŒURS TOMBE SUR LA TETE DE L’HONORABLE KARIM KEITA: AFRIKA KIBARU S’EXCUSE ET RETIRE SES ACCUSATIONS!

UN NOUVEAU SCANDALE DE MŒURS TOMBE SUR LA TETE DE L’HONORABLE KARIM KEITA: AFRIKA KIBARU S’EXCUSE ET RETIRE SES ACCUSATIONS!

Suite à un article d’AfricaKibaru, l’honorable Karim Keïta a  réagit sur son compte Twitter: « Je démens avec la plus grande fermeté les allégations mensongères et diffamatoires publiées cette nuit sur internet et Facebook par AfricaKibaru. J’ai demandé à mon avocat d’y apporter sans délai la suite judiciaire qui s’impose ».

 Les faits: Le site AfricaKibaru a publié un article sur Internet et Facebook qu’après le scandale des prostituées espagnoles aux Baléares, Karim KEITA récidive dans un imbroglio avec la compagne du lieutenant-colonel Alpha Yaya SANGARE, commandant de la région de gendarmerie de Bamako. La sécurité d’Etat s’en mêle pour brouiller les pistes.

L’article  d’AfricaKibaru indique que  : « Le dimanche 9 août 2020 à 18 heures 24, par une crise de jalousie, le lieutenant-colonel Alpha Yaya SANGARE,commandant de la région de gendarmerie de Bamako, a battu jusqu’au sang sa subordonnée hiérarchique directe, le commandant Astan KANIKOMO du Groupement d’Intervention de Gendarmerie Mobile, Rive gauche de BamakoAstan KANIKOMO est également sa compagne.Selon les renseignements qu’AfricaKibaru a obtenus, ce déchainement de violence fait suite à la découverte de plusieurs messages d’amour du fils du président dans le téléphone du commandant Astan KANIKOMO ».

Dans l’article, sont signalées ‘’plusieurs visites de Karim KEITA dans des véhicules banalisés au camp 1 de la  gendarmerie de Bamako. Après l’agression du commandant KANIKOMO, le Général Moussa DIAWARA s’empare de l’affaire pour brouiller les pistes.

Plusieurs témoignages remontent des visites fréquentes du fils du président IBK au camp 1 de la gendarmerie, précisément  dans le logement de fonction du commandant Astan KANIKOMO, souvent dans des véhicules banalisés. Aussitôt après l’incident, le général Moussa DIAWARA, Directeur de la sécurité d’Etat est intervenu avec ses éléments pour s’approprier la gestion de l’affaire avec l’intention de dénaturer les faits et de sauver l’image de la famille présidentielle’’.

Suite à la publication de cet article, l’honorable Karim KEITA se trouve actuellement au centre d’une polémique. Mais il n’a pas tardé à réagir pour démentir ces allégations. Il a décidé de saisir la justice. « Je démens avec la plus grande fermeté les allégations mensongères et diffamatoires publiées cette nuit sur internet et Face book par Africa Kibaru. J’ai demandé à mon avocat d’y apporter sans délai la suite judiciaire qui s’impose». Au moment où nous mettions sous presse, la direction d’Afrika Kibaru s’excuse et retire les propos à l’encontre de Karim Keita et s’excuse auprès de celui-ci :

“ AFFAIRE KARIM KEITA /COMMANDANT DE GENDARMERIE

     AFRICA-KIBARU S’EXCUSE

LA REDACTION DE AFRICA-KIBARU SOUCIEUSE DU RESPECT DE LA DEONTOLOGIE , PRESENTE SES EXCUSES A MONSIEUR KARIM KEITA POUR L’AVOIR INJUSTEMENT CITÉ DANS UNE AFFAIRE DE MŒURS IMPLIQUANT UN HAUT GRADE DE LA GENDARMERIE.

KARIM KEITA N’EST PAS DU TOUT MÊLÉ A L’AFFAIRE SURVENUE AU CAMP1 DE LA GENDARMERIE IMPLIQUANT UN OFFICIER ET UNE DAME COMMANDANT.

PAR AILLEURS, CONTRAITEMENT AUX AFFIRMATIONS DE NOTRE ARTICLE , NOUS N’AVIONS PAS LA PREUVE D’UNE RELATION ENTRE KARIM KÉITA ET LA DAME EN QUESTION. DES MESURES INTERNES A NOTRE REDACTION ONT ETE PRISES POUR QUE DE TELLES ERREUS NE SE PRODUISENT PLUS. NOUS AVONS APPRIS QUE MONSIEUR KARIM KEITA S’APPRETE À DEPOSER UNE PLAINTE. NOUS VENONS PAR CETTE PUBLICATION, PROUVER NOTRE BONNE FOI. NOUS NOUS ENGAGEONS ÉGALEMENT A PUBLIER S’IL LE DESIRE  UN DROIT DE RÉPONSE.

PAR AILLEURS DANS LE MÊME ARTICLE, UNE ERREUR NOUS A FAIT ECRIRE QUE L’INSPECTEUR GÉNÉRAL À LA RETRAITRE YAYA SANGARÉ A ACCOMPGNÉ SON FILS  ALPHA YAYA SANGARÉ NUITAMMENT AU DOMICILE D’UN CHEF RELIGIEUX POUR RÉSOUDRE L’AFFAIRE DE MŒURS. CETTE INFORMATION N’EST PAS AUSSI EXACTE. KIBARU N’A AUCUNE GÊNE A RECONNAITRE UNE ERREUR. LA DIRECTION DE AFRICA-KIBARU”.

Reste à voir si ces excuses suffiront à Karim Keita pour retirer sa plainte.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-08-17T15:34:37+02:00août 14th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils