//APRES L’ATTEINTE DU PIC DE LA PANDÉMIE DE COVID-19 AU MALI: LES AUTORITÉS DÉCIDENT LA RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES TERRESTRES ET AÉRIENNES

APRES L’ATTEINTE DU PIC DE LA PANDÉMIE DE COVID-19 AU MALI: LES AUTORITÉS DÉCIDENT LA RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES TERRESTRES ET AÉRIENNES

Depuis quelques jours déjà, le Mali a atteint le pic de la pandémie de Coronavirus. Cela a fait motiver la décision de la réouverture de nos frontières terrestres et aériennes par les autorités. Du coup, la reprise des vols commerciaux pour le Mali et toute autre circulation des personnes et de leurs biens tout en maintenant la vigilance et la prudence a débuté le samedi 25 juillet 2020. Tel était l’objectif de la présence des Secrétaires généraux des Ministères concernés à l’aéroport International Modibo Keïta de Bamako Sénou, avec à leur  tête celui du Ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine.

Les autorités maliennes décident d’alléger des mesures de prévention et de riposte contre la pandémie de COVID-19. Le vendredi 24 juillet dernier, à travers un communiqué, nos autorités ont informé l’opinion nationale et internationale de la réouverture des frontières, précédemment fermées pour raison de COVID-19. C’est le décret N°0324 du 24 juillet 2020 que le Premier ministre a décidé d’ouvrir des frontières aériennes à compter du 25 juillet 2020 à partir de 00 heure; des frontières terrestres à compter du 31 juillet 2020 à partir de 00 heure. Mais les procédures opérationnelles standardisées, annexées au présent décret, sont applicables aux frontières. Les horaires habituels de travail sont rétablis sur toute l’étendue du territoire national pour compter du 1er  Août 2020. Il est mis fin à l’alternance des jours de travail, précise le décret.

Notons qu’à quelques heures de la réouverture des frontières aériennes, une forte délégation composée des Secrétaires Généraux des Ministères des Transports et de la Mobilité Urbaine, de la Santé et des Affaires Sociales, et celui de la Sécurité et de la Protection Civile, ainsi que des chefs de services intervenant dans le secteur aérien, a visité le vendredi dernier la plate-forme aéroportuaire de Bamako-Sénou. La délégation a pu constater de visu le dispositif mis en place conformément aux mesures sanitaires édictées pour éviter la propagation du COVID-19. Ce dispositif est bien opérationnel à l’Aéroport International Président Modibo KEITA Sénou. Il sera amélioré avec l’opérationnalisation de caméras thermiques, un système technologique de dernière génération. Ces appareils seront aussi installés dans les plateformes aéroportuaires à l’intérieur du pays, ont rassuré les visiteurs.

Par Boubacar DIARRA, avec C.Com

By |2020-07-27T10:18:56+02:00juillet 27th, 2020|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils