/, ACTUALITE/DÉCRISPATION DU CLIMAT AU MALI: LES LEADERS RELIGIEUX, LES FAMILLES FONDATRICES ET LA SOCIÉTÉ CIVILE REÇUS PAR IBK, HIER

DÉCRISPATION DU CLIMAT AU MALI: LES LEADERS RELIGIEUX, LES FAMILLES FONDATRICES ET LA SOCIÉTÉ CIVILE REÇUS PAR IBK, HIER

Le président de la République IBK, de sources dignes de foi, a reçu en audience au palais de Koulouba hier dimanche 14 juin 2020, les leaders religieux, les membres de la société civile, les familles fondatrices de Bamako et plusieurs autres personnalités. Cette rencontre avec le chef de l’Etat s’inscrit dans le cadre de l’offre de dialogue proposée par le Haut Conseil Islamique au cours de la conférence de presse qu’il a organisée le jeudi 11 juin à son siège.

Dans cette démarche sont associés des représentants de toutes les confessions religieuses, les représentants de la société civile, les légitimités traditionnelles et coutumières du District.

Plusieurs points ont été abordés au cours de cette audience :

  • la crise de l’école malienne ;
  • le problème sécuritaire ;
  • la situation des députés spoliés de leur victoire par la Cour Constitutionnelle ;
  • les débats autour de Manassa DANIOKO ;
  • la corruption qui a atteint des proportions inquiétantes, etc.

Le Président Ousmane Chérif Madani HAIDARA A avait rappelé ce qu’il pensait de la crise : « Je pense que la démission du Président IBK et son régime n’est pas une solution pour le Mali actuel. Je ne soutiens pas non plus les gens qui exigent sa démission. Pour moi, la solution à cette crise, c’est le dialogue et non la démission. Le régime doit dialoguer avec les candidats mécontents des résultats des législatives et les enseignants pour trouver une solution adéquate. Je gère des situations de crise du pays en cachette et Dieu est témoin.»

Ainsi, le HCIM avait clairement exprimé sa volonté d’offrir le dialogue tout en clarifiant sa position : « On peut tout mettre sur la table des négociations sauf la démission du Président de la république » avait aussi précisé le leader religieux.

Toutefois, il partage certaines inquiétudes des organisations qui ont initié la marche du vendredi 05 juin  2020. Une adresse du Président à la nation était attendue dans la soirée d’hier, nous confient certaines indiscrétions. Cette rencontre avec IBK va-t-elle permettre de décrisper le climat au Mali ?

LAYA DIARRA

By |2020-06-15T17:54:43+02:00juin 15th, 2020|A LA UNE, ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils