//DERNIER HOMMAGE AU PRÉSIDENT AMADOU TOUMANI TOURÉ : LES FORTS TÉMOIGNAGES ENVERS UN HOMME QUI AURA MARQUÉ A JAMAIS PAR SON EMPRUNTE L’HISTOIRE DU MALI

DERNIER HOMMAGE AU PRÉSIDENT AMADOU TOUMANI TOURÉ : LES FORTS TÉMOIGNAGES ENVERS UN HOMME QUI AURA MARQUÉ A JAMAIS PAR SON EMPRUNTE L’HISTOIRE DU MALI

La nation malienne reconnaissante envers le défunt président de la République du Mali, pour le service rendu au Mali, a tenu à rendre un dernier hommage au bâtisseurqu’était Amadou Toumani TOURE.  De nombreuses personnalités, dont le président de la transition, Bah N’DAWet le vice-président, Assimi GOITA ont pris place dans la tribune d’honneur. En plus de ces personnalités, nous pouvions remarquer la présence des figures comme Alpha Oumar KONARE, le professeur Dioncounda TRAORE ainsi que l’ancien PM Boubou CISSE.

L’ancien président de République, ATT, est décédé dans la nuit du 09 au 10 novembre à Istanbul  à l’âge de 72 ans. Ses funérailles, officielles, se sont tenues hier mardi à la place d’armes du Génie militaire. Un moment émouvant : les plus jeunesamis de l’illustre disparu étaient inconsolables. Ils n’ont pas pu cacher leurs regrets en voyant le cercueil de leur idole Amadou Toumani TOURELe défunt Président reste, aux yeux de nombreux Maliens, le militaire qui a mis le pays sur la voie de la démocratie en 1992 après plus de 20 ans de dictature. Il a bénéficié du surnom de “soldat de la démocratie”. Mais son mandat s’est achevé brusquement en 2012 du fait d’un putsch qui s’était assigné la charge d’enrayer la déroute de l’armée face aux rebelles indépendantistes et les jihadistes dans le Nord. Mais cette junte a précipitée le pays dans une crise qui se poursuit, huit ans après.

En effet, c’est aux environs de 10 heures après l’installation du cercueil que la famille du défunt président représentée par Lobbo COULIBALY, homonyme de l’épouse du disparu, commença son discours de remerciements à l’endroit des autorités maliennes et turques pour leurs actions salutaires

Ces actions immortalisent le soldat de la démocratie.  Sa dépouille dans un cercueil recouvert du drapeau national était portée par six militaires. Elle a été lentement amenée au centre de la place d’armes du Génie militaire à Bamako. La cérémonie devait s’achever par un défilé de troupes terrestres et aériennes, selon le programme annoncé par le maître de cérémonie.  A ses dires : “C’est un grand baobab qui vient de tomber, une perte inestimable pour le Mali. Il est venu avec le souffle de la vie, il repart avec le vent de l’espoir”. Pour Oumar DIALLO, un fervent partisan de l’ex-président : “C’est l’une des cérémonies les plus importantes depuis l’indépendance de notre pays. ATT la mérite. C’est un hommage national et je suis content d’être là. Le Mali, l’Afrique et le monde ont décidé de lui rendre hommage, j’en suis très fier.” 

Qui était l’homme?

ATT, c’est tout d’abord cette double casquette “enseignant et militaire” qu’il n’a eu de cesse de revendiquer. Mais, c’est dans le métier des armes qu’il s’illustrera. Né dans la région de Mopti (centre du Mali) le 4 novembre 1948, il choisira ainsi le 33ème régiment des commandos parachutistes après des premiers pas réussis à l’école interarmes de Kati (ville garnison située à 15 kilomètres de Bamako). C’est à la tête de ce régiment qu’il opère en 1991, avec d’autres camarades d’armes, un coup d’Etat qui mettra fin à 23 ans de règne du général Moussa Traoré. Il dirigera la transition qui ouvrira la voie à l’investiture du premier président élu du pays en 1992. Il sera à son tour élu à la tête du pays de 2002 jusqu’au putsch militaire qui l’a renversé le 22 mars 2012.

LES TEMOIGNAGES LORS DES FUNERAILLES D’ATT

Présents aux funérailles nationales du défunt président de la République , des anciens collaborateurs, amis et sympathisantsse sont exprimés sur la qualité du « soldat de la démocratie »en rappelant ses multiples réalisations pour le développement du Mali.

Moussa TIMBINE, ancien président de l’AN au temps d’ATT

La chose que je retiens de l’homme, c’est qu’il était un homme à toujours prioriser le dialogue. Il était un soldat de la paix. ATT incarne l’union, la fraternité. Ce témoignage est éloquent.  A travers cet hommage, je retiens la reconnaissance du peuple à son Président qui a su tout lui donner jusqu’à la dernière minute. ATT est parti en sachant que le peuple l’aimerait pour toujours. Je suis si fier de lui : il a accompli sa mission qui était celle de booster les secteurs du développement au Mali. A Dieu Président !

Mohamed Mamata TOURE

Je retiens beaucoup de choses d’ATT : on ne peut pas tout dire. Je sais qu’ATT a été un rassembleur. Il a été un homme de paix. Il a été le « soldat de la démocratie. » Si le Mali est sur de bons rails aujourd’hui, c’est grâce à ATT. ATT était un sauveur. Comment ?   Il a tout fait pour que des enfants jusqu’aux personnes les plus âgées, on bénéficie des soins de santé facilement. Les logements sociaux, les centres de santé et beaucoup d’autres choses. ATT a fait de son mieux. Nous retenons d’ATT le sourire. Nous le regrettons aujourd’hui et nous voulons que ceux qui étaient avec lui, qu’il y ait un autre ATT.  Cette marche est la première fois dans l’histoire du Mali et il lamérite bien.

Bassekou KOUYATE, artiste musicien

Aujourd’hui, c’est un grand jour car le peuple du Mali a témoigné, à travers cette cérémonie, que l’homme était un bâtisseur. Partout au Mali, les gens ont le cœur serré d’avoir perdu un des valeureux hommes qui ont bâti ce pays. Je suis venu ici pour rendre hommage à ce grand patriote, pour qui j’ai toujours du respect. Je prie pour le repos éternel de son âme. ATT a beaucoup fait pour ce pays. Ne serait-ce que les logements sociaux, la gratuité de la césarienne, l’AMO, les infrastructures routières… Le Mali lui doit tout. Il s’est battu pour ce pays. Il a consacré sa vie pour le développement du Mali, pour l’entente des Maliens, pour la paix. ATT était un homme de bon cœur, un homme tolérant. Tout ce que nous pouvons dire : Merci ATT.

Moussa BAGAYOKO, ancien frère d’arme d’ATT

Comme les uns et les autres ont dit, ATT était tout simplement un homme hors-pair. Il a toujours été quelqu’un de modeste. Il s’est toujours mis à l’écoute de son peuple. C’est une grande perte pour le Mali et pour l’Afrique tout entière.  On prie pour le repos éternel de l’âme de notre président. Si on me dit de parler du bilan d’ATT, je risque de passer toute la journée sans en finir. En tout, il est honoré. Sa famille, ses proches sont tous honorés. Toute sa vérité lui a été reconnue, son patriotisme aussi.

Assimi DIALLO, ancien Directeur des Routes du régime ATT

Cet hommage rendu à lui  est le minimum qu’on puisse faire pour le président ATT. Les Maliens ne peuvent pas payer ce patriote pour son sacrifice. Dois-je parler de son bilan, de son amour pour le Mali, de ses qualités humaines, de la cohésion sociale dont il était le symbole, de ses qualités d’homme de paix, de dialogue qu’il était … déclare M. Moussa Diarraun vieil homme de plus de 76 ans, les larmes aux yeuxPour ce vieil homme, ATT n’est pas mort, il ne peut pas mourir, car, dit-il, son amour est ancré dans le cœur des Maliens. Son bilan élogieux le rend immortel selon ce marcheur. « ATT a rendu l’âme mais il n’est pas mort. Il ne mourra jamais tant que le Mali existera. Les ATTbougou, l’AMO qui nous a facilité l’accès aux soins médicaux, les multiples infrastructures routières, les hôpitaux, les multiples initiatives en faveur du monde rural, les initiatives en faveur de la paix… rendent ATT immortel.»

Ibrahim CISSEbénéficiaire de carte AMO

Le jour où j’ai appris la mort d’ATT, je suis rentré dans ma maison pour prendre ma carte AMO, et je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Mon père, fonctionnaire, est maladif. Si ce n’est pas l’AMO, mon salaire et la pension de mon père ne suffiraient pas à acheter les médicaments. Je suis là pour rendre ce témoignage à ATT. Je serais ingrat si je ne venais pas ici », a dit, en pleurs, le jeune enseignant qui propose à ce qu’un monument soit érigé au nom d’ATT.

Bibata SYLLA, une malienne de la Diaspora

« Je suis ici pour rendre hommage à un homme de paix, un homme que si nous avions écouté, on n’en serait pas là avec la crise. Je salue la simplicité d’ATT. Je salue la tolérance d’ATT. Je salue ATT pour son intelligence et son patriotisme. Ce patriote mérite tous les hommages »

 

Nouhoum TOGO, communicateur et ancien collaborateur du défunt

ATT sera fier dans sa tombe. « Je ne suis pas surpris de ce grand hommage du peuple malien à ATT. Le grand bâtisseur qu’il fut, l’homme de paix, tolérant qu’il fut, ATT mérite cet hommage du peuple », a-t-il dit.  Pour Nouhoum TOGO, les échangeurs multiples, les routes, l’AMO, les hôpitaux, les logements sociaux…rendent ATT immortel. « Avec tous ces hommages depuis son décès, toutes ces reconnaissances pour ses bonnes œuvres et cette masse que je vois ici, le général ATT sera fier dans sa tombe. Sa famille et ses proches sont honorés », a laissé entendre l’ancien chargé à la communication.

Drissa KONE, ancien du PDES

Je suis venu de Kati. Je pense que c’est un devoir pour moi d’être ici. On ne peut pas citer tout ce qu’ATT a fait. Nous ne pouvons lui être ingrats.  Nous prions pour que son âme repose en paix. Qu’il soit récompensé de toutes les bonnes choses qu’il a faites pour ce pays. Au moment de son règne, il a été une personne qui a su mettre en valeur sn pays le Mali. Ces réalisations sont énormes et à travers elles, je crois que nous nous souviendrons de lui pendant l’éternitéQue mon cher Président repose en paix.

Jeamille Bittar

Les choses devaient se passer ainsi. Nous sommes meurtris car tout à une fin. Aujourd’hui, le regret est national. La population malienne est aujourd’hui dans le regret. Vous savez, on ne réalise la valeur d’un homme que lorsqu’on le perd. ATT était prédisposé à redonner le meilleur de lui-même après cette présidence. Mais Dieu l’a voulu ainsi. C’était un bâtisseur, car cours de son mandat, il a eu à réaliser plusieurs projets.  Il a construit des ponts et des routes, des hôpitaux ou encore des logements sociaux pour les populations à faibles revenus. Il a fait de la gestion consensuelle du pouvoir sa priorité.

Adama DEMBELE, bénéficiaire du logement social:

Quel que soit votre niveau de gouvernance, il y aura des défis que vous ne pourrez jamais relever. ATT a fait ce qui était enson pouvoir. L’Etat est une continuité. Au-delà des reproches, qu’est-ce qu’on a pu faire après lui ? C’est la question fondamentale à se poser. Sinon la crise du Nord du Mali date de bien avant les indépendances et c’est pas lui qu’il faut s‘en prendre. Cet homme qui va nous manquer sera immortel à travers ces nombreuses réalisations tout comme la maison je vis actuellement.

Souleymane Satigui SIDIBE, ancien président du CNJ:

Au moment de ma présidence à la tête du CNJ, j’ai eu à m’entretenir avec l’ancien président ATT. Il était une personne qui écoutait son peuple. Il m’a aidé dans beaucoup de situationsJe ne pouvais pas laisser passer cette occasion sans témoigner de ce que ATT a fait pour la jeunesse malienne. 

Ben Cherif

By |2020-11-18T15:54:03+01:00novembre 18th, 2020|A LA UNE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils