/, SOCIÉTÉ/FRONT SOCIAL EN EBULLITION: LES SYNDICATS DES TRAVAILLEURS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DES MALIENS DE L’EXTÉRIEUR LANCENT UN PRÉAVIS DE 144 HEURES

FRONT SOCIAL EN EBULLITION: LES SYNDICATS DES TRAVAILLEURS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DES MALIENS DE L’EXTÉRIEUR LANCENT UN PRÉAVIS DE 144 HEURES

Finalement, le nouveau Gouvernement de la Transition fait face à d’énormes problèmes. Tout devient prioritaire et urgent. A peine installés, différents ministres se voient déjà face à des dossiers brûlants. C’est le cas du ministre du Travail et de la Fonction Publique, Porte-parole du Gouvernement, Me Harouna TOUREH, qui vient d’abord sur son assiette, deux préavis de grève. Après le Syndicat des Travailleurs de l’Hôpital Gabriel Touré, hier jeudi 15 octobre 2020, le Syndicat Libre des Travailleurs des Affaires Etrangères (SYLTAE) et le Syndicat des Travailleurs du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine (STMMEIA) lancent un préavis de 144 heures. Et le ministre Harouna TOUREH est appelé à empêcher le déclenchement de ces mouvements.

En référence aux Conventions de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) portant droit et liberté syndicale, respectivement pour les travailleurs-conventionnaires et les travailleurs-fonctionnaires, constatant l’inertie du Gouvernement dans la mise en œuvre du procès-verbal de conciliation en date du 21 octobre 2019, le manque de volonté du Gouvernement à mettre en œuvre le protocole d’entente du 21 octobre 2019 dans lequel figure la revendication que partage les deux syndicats (SYLTAE et STMMEIA) à travers la relecture des Décrets portant octroi d’indemnités d’équipement aux agents du Département central, les deux syndicats décident de taper fort sur la table.

Faut-il le rappeler, parmi ces décrets, on peut noter du Décret n°01-S31/P-RM du 1er novembre 2001 portant octroi d’une indemnité d’équipement au personnel du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et du Ministère des Maliens de l’Extérieur modifié par le Décret n°02017-0814/P-RM du 26 septembre 2017 portant allocation d’une indemnité annuelle d’équipement aux septembre 2017 portant allocation d’une indemnité annuelle d’équipement aux fonctionnaires et agents de l’Etat en service au Ministère en charge des Affaires étrangères et au Ministère en charge des Maliens de l’Extérieur afin d’en faire un paiement mensuel à compter du 1er janvier 2020 :

Considérant le procès-verbal de l’Assemblée générale extraordinaire du SYLTAE tenue le 13 octobre 2020;

Considérant le procès-verbal de l’Assemblée générale extraordinaire du STMMEIA tenue le 14 octobre 2020,

Considérant les conclusions du cadre de concertation entre le SYLTAE et le SIMMEIA,

Le Bureau central du SYLTAE et le Syndicat des travailleurs du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine (STMMEIA) décident d’observer une grève de cent quarante-quatre (144) heures allant, du lundi 09 au lundi 16 novembre 2020, si les points ci-dessous ne sont pas satisfaits.

Il s’agit de :

– l’examen et l’adoption du projet de Statut du corps diplomatique ;

– la relecture du Décret n°96-044/P-RM du 08 février 1996 fixant les avantages accordés au personnel diplomatique, administratif et technique dans les missions diplomatiques et consulaires du Mali;

– la relecture du Décret n°05-464/P-RM du 17 octobre 2005 fixant la valeur du point d’indice de traitement des personnels occupant certains emplois dans les Missions diplomatiques et consulaires du Mali ainsi que leurs primes et indemnités;

– la relecture des décrets portant octroi d’indemnités d’équipement aux agents du Département central;

– les Décrets n°01-531/P-RM du 1er novembre 2001 portant octroi d’une indemnité d’équipement au personnel du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale et du Ministère des Maliens de l’Extérieur modifié par le Décret n°02017-0814/P-RM du 26 septembre 2017 portant allocation d’une indemnité annuelle d’équipement aux fonctionnaires et agents de l’Etat en service au Ministère en charge des Affaires étrangères et au Ministère en charge des Maliens de l’Extérieur afin d’en taire un paiement mensuel à compter du 1er Janvier 2020.

A ceux-ci s’ajoutent :

– la relecture de la loi n°05-39/AN-RM du 22 juillet 2005 relative aux indices spéciaux accordés au personnel diplomatique, administratif et technique dans les Missions diplomatiques et Postes consulaires et du décret n°905-464/p-RM du 17 octobre 2005 portant sur la valeur du point d’indice de traitement;

– la relecture prend en compte également les avantages accordés aux Directeurs du Département central ayant le titre d’Ambassadeur;

– l’octroi de frais forfaitaire de mission au personnel du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et du Ministère des Maliens de l’Extérieur lors des formations à l’extérieur à compter de la date de signature du présent protocole.

Les deux syndicats de la diplomatie malienne ont précisé que cette nouvelle mesure concerne uniquement les formations car, les missions sont déjà prises en charge. Ils ont aussi ajouté que le Bureau central du SYLTAE et le Syndicat des Travailleurs du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine (STMMEIA) se réservent le droit de reconduire leur mouvement de grève jusqu’à la satisfaction totale des points ci-dessus mentionnés. Maintenant les regards sont braqués sur Me Harouna TOUREH et ses homologues des Affaires Etrangères, des Maliens de l’Extérieur mais aussi celui de l’Economie et des Finances pour satisfaire ces belles doléances.

Boubacar DIARRA

By |2020-10-19T14:46:05+02:00octobre 16th, 2020|ACTUALITE, SOCIÉTÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils