///GESTION TRANSPARENTE DU FONDS COVID-19: LA COMPOSITION DE L’EQUIPE DE GESTION CONNUE!

GESTION TRANSPARENTE DU FONDS COVID-19: LA COMPOSITION DE L’EQUIPE DE GESTION CONNUE!

Depuis un bon moment, le Fonds COVID-19 a été créé par le Gouvernement du Mali pour faire face aux charges liées à la gestion de la pandémie de Coronavirus dans notre pays, notamment, la prise en charge des malades, l’équipement des hôpitaux, assurer la mise en œuvre des activités de prévention, etc. Alimenté par des bonnes volontés, maintenant la bonne gestion de ce fonds fait couler beaucoup d’encre et de salive, d’où la nécessité d’édifier les Maliens sur comment il sera utilisé? Qui sont les gestionnaires? Quelles sont les qualités de ces hommes et des femmes qui doivent contrôler l’entrée et la sortie de ces ressources ?

Depuis le  jeudi 14 mai 2020, ces questions ont presque obtenu leur réponse. La création d’un comité de gestion du « Fonds de concours pour la lutte contre le Covid-19 » est désormais une réalité. Elle est composée de presque toutes les couches du secteur économique, de la société civile, et du secteur privé, avec un effectif bien restreint de 09 personnes. L’information a été donnée hier par le Ministère de l’Economie et des Finances à travers un communiqué.

Le communiqué a rappelé que le comité de gestion du « Fonds de concours pour la lutte contre le Covid-19 » a été créé ce jour, 14 mai 2020, auprès du ministre chargé de l’Économie et des Finances. Composé de neuf (9) membres, il a pour mission de veiller à la gestion transparente du « Fonds concours» mis en place dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 conformément aux textes régissant les finances publiques.

“Le comité de gestion est présidé par le secrétaire général du ministère de l’Économie et des Finances qui sera assisté par :

  • le Directeur National du Trésor et de la Comptabilité Publique ;
  • le Directeur Général des Marchés Publics et des Délégations de Service Public ;
  • trois (3) représentants du ministère de la Santé et des Affaires Sociales ;
  • le Président du Conseil National du Patronat du Mali ou son représentant ;
  • le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali ou son représentant ;
  • le Président du Conseil National de la Société Civile ou son représentant.

Le comité de gestion est chargé de :

  • déterminer et valider les besoins ;
  • veiller à l’utilisation de ressources du « Fonds de concours » exclusivement à l’exécution des dépenses liées à la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 ;
  • veiller à l’inscription en recettes au budget général de toutes les ressources mobilisées titre du Fonds de concours ;
  • veiller à l’ouverture de crédits supplémentaires, équivalents aux recettes inscrites au budget général, sur le programme auquel la lutte contre le Covid-19 est rattachée ;
  • veiller à l’exécution correcte des marchés et contrats conclus dans le cadre de l’exécution des dépenses autorisées sur le compte intitulé « Fonds Covid-19 »;
  • informer hebdomadairement l’opinion nationale et internationale de la situation des encaissements et des décaissements effectués sur le compte bancaire n°ML102 01 001 057590803001-39 ;
  • élaborer à la fin de la crise, à l’attention du ministre de l’Économie et des Finances, un rapport de gestion du « Fonds de concours”.

Il fait noter que les dépenses sur le «Fonds de concours pour la lutte contre le Covid-19 » peuvent être soumises au contrôle de toutes les structures de contrôles de l’Etat”, a-t-il donné comme garantie aux Maliens.

Ces informations, pleines d’espoir, dénotent que le Premier ministre, Dr. Boubou CISSE, ministre de l’Economie et des Finances vienne de démontrer une fois de plus qu’il n’a d’autres intentions que de protéger l’intérêt supérieur des Maliens. C’est aux personnes indiquées de prouver toute leur intégrité face à ce Fonds public.

Boubacar DIARRA

By |2020-05-18T14:39:47+02:00mai 15th, 2020|COVID 19|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils