/, ACTUALITE/KAOU DJIM SUR LE DISCOURS DU PRESIDENT IBK A L’ORTM : «NOUS ALLONS BLOQUER LES POINTS STRATEGIQUES DES CE VENDREDI. POUR QUI SE PREND IBK ? »

KAOU DJIM SUR LE DISCOURS DU PRESIDENT IBK A L’ORTM : «NOUS ALLONS BLOQUER LES POINTS STRATEGIQUES DES CE VENDREDI. POUR QUI SE PREND IBK ? »

Le président de la République Ibrahim Boubacar KEITA s’est adressé à la nation tard dans la nuit du 08 au 09 juillet 2020 sur la crise sociopolitique que traverse notre pays depuis quelques temps. Issa Kaou DJIM, furieux, menace de bloquer tous les points stratégiques dès ce vendredi.

Malgré le désaccord entre une partie de la population et le régime, IBK reste toujours notre président, le président du Mali jusqu’à preuve de contraire. Issa Kaou DJIM s’est attaqué au président de la République. Pour lui, IBK n’a servi à rien pour le Mali durant ses sept ans. Il a aussi indiqué qu’IBK n’a aucun respect pour le peuple malien. Il a déclaré ceci :

« Je ne suis pas étonné. Même le peuple est désespéré de lui. IBK ne respecte pas les Maliens. Il n’a servi à rien pour le Mali. Il a été dit à télé que le discours aurait lieu dans un instant. Ce bientôt est allé jusqu’à minuit. Il a commencé son discours sans présenter des excuses au peuple. IBK ne respecte pas les Maliens. Il n’a aucune considération pour les Maliens. IBK a parlé de trois choses qu’on peut comprendre. IBK se trouve dans une logique de guerre. J’ai compris qu’IBK ne contrôle pas le pouvoir. Il a des gens qui lui dictent ce qu’il doit faire ou pas.

Je jure ce que IBK a dit à l’Imam DICKO est différent de ce qu’il a dit dans le discours. Il faut que les Maliens comprennent la logique d’IBK.

Sa logique est qu’il ne peut plus, il est malade. Sa famille et ses collaborateurs, c’est l’oligarchie. Boubou CISE, Karim et d’autres personnes en font partie. Ils s’approprient le pays. Ils se cachent derrière la loi.  Après sept (07) ans, tout le monde sait qu’IBK ne peut plus. Même ses ennemis le savent. On t’a confié quelque chose et tu refuses de retourner cette chose à ceux qui te l’ont confiée. Il a demandé  le dialogue et la communauté internationale s’est impliquée. Il a reconduit Boubou au poste de premier ministre. Mais Boubou est là il y a un an. Quand Boubou est arrivé il y a l’insécurité et le problème de l’éducation mais ceux-ci se sont aggravés après.

Ce sont Boubou et ses compagnons qui ont bouffé l’argent des blindés.

C’est ce même Boubou qui a dit que les élections législatives seront organisées avec ou sans le corona virus. C’est sous ce même Boubou que les résultats des législatives se sont terminés en une nomination. Grace au dialogue et à l’intervention de la CEDEAO, nous avons laissé sa démission en présentant un mémorandum à Koulouba. Avec toutes ses déception il a appelé les députés qu’il va les nommer sénateurs. Est-ce qu’il y a loi qui lui permet de les nommer ? Ça veut dire qu’il a un plan à lui.  Cela montre qu’il fait ce qu’il veut. Il pense qu’il est le propriétaire du Mali. Le peuple est désespéré mais pas du Mali. Nous allons lui cette réponse ce vendredi.

Il n’a pas touché à la dissolution de la Cour constitutionnelle ni celle de l’Assemblée nationale.

On n’impose pas un premier ministre quand on parle de gouvernement d’union nationale. C’est après un consensus qu’on peut nommer un premier ministre. Il veut utiliser les forces de l’ordre pour opprimer les manifestants mais si jamais s’ils osent tirer sur des gens, nous allons bloquer les points stratégiques de la ville : l’aéroport, la douane, les ponts, les stations, les impôts, les banques…Il se prend pour qui ? IBK ne connait que les rapports de forces. Si jamais s’il tente de nous réprimer, nous allons occuper tous les points stratégiques de Bamako.”

YOUSSOUF KONATE

By |2020-07-10T14:37:57+02:00juillet 10th, 2020|A LA UNE, ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils