/, SANTÉ, SOCIÉTÉ/LA JEUNESSE FACE A LA CONSOMMATION DE STUPÉFIANTS: QUEL IMPACT SUR LA SOCIÉTÉ ?

LA JEUNESSE FACE A LA CONSOMMATION DE STUPÉFIANTS: QUEL IMPACT SUR LA SOCIÉTÉ ?

De nos jours, la consommation de drogue et d’autres stupéfiants par les jeunes est un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays et principalement dans les grandes villes. Du coup, la société sent de plus en plus les conséquences. Ce qui mérite aujourd’hui une attention toute particulière et un combat commun. Cela éviterait que notre pays tombe dans un autre chaos.

Depuis quelques années maintenant, la consommation de la drogue et d’autres stupéfiants est devenue un phénomène, voire une pratique courante chez les jeunes. Et de plus en plus, les conséquences se font sentir dans la stabilité sociale. Le nombre de jeunes qui tombent sous l’effet désastreux de cette substance augmente quotidiennement.  Ainsi, plusieurs d’entre eux attrapent des maladies traumatisantes.  Ce qui gonfle aujourd’hui le taux d’accident de circulation routière. Aussi, la situation devient plus que jamais inquiétante. Puisque la société commence à connaitre également le banditisme et la criminalité grandissants. Les grandes villes en sont les premières victimes. Raison pour laquelle, chacun (parents et autorité) doit jouer un rôle important à bannir à jamais le fléau. Il faut signaler que la drogue est une substance étrangère à l’organisme de nature à déstabiliser l’être humain et à changer son état normal. C’est pourquoi, les plus grands consommateurs sont capables de tout. Ils deviennent des dangers publics. Ces malades de stupéfiants nécessitent de la désintoxication lorsque la consommation a atteint un niveau extrême.

La drogue modifie les perspectives de notre vie. Elle change complètement la façon de vivre. Généralement  dans les grins, nombre de mineurs, de 14 à 18 ans consomment.

La plupart le font par curiosité avant de tomber accros. Aujourd’hui, malgré l’engagement des plus hautes autorités, le phénomène reste préoccupant.  Puisque le lot des jeunes consommateurs buveurs d’alcool grossit du jour en jour. On se rappelle, il y a un moment, le maire de la Commune IV de Bamako avait pris la décision d’interdire la consommation de « Chicha ». Cela prouve que déjà on constate une prise de conscience de nos autorités sur la question. Au regard de la dangerosité du phénomène, la vigilance doit être de mise. Car, il n’est un secret   pour personne que  la consommation abusive de drogue  est presque devenue un problème de santé publique. Actuellement, le taux du banditisme,  de déscolarisation des jeunes et même de criminalité dans nos villes atteint un niveau très inquiétant. On peut signaler que la responsabilité est partagée. Pour contrecarrer  le fléau, il serait intéressant d’organiser des campagnes de sensibilisation dans nos quartiers et de prendre aussi des mesures restrictives. Et le rôle de la population demeure important dans cette lutte.

Awa BERTHE, STAGIAIRE

By |2020-08-17T15:07:29+02:00août 14th, 2020|ACTUALITE, SANTÉ, SOCIÉTÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils