/, POLITIQUE/LES ACTEURS POLITIQUES A L’AFFUT POUR LA GESTION DE LA TRANSITION : LES LEADERS DES PARTIS ADP-MALIBA ET YELEMA SUR LA MEME LONGUEUR D’ONDE

LES ACTEURS POLITIQUES A L’AFFUT POUR LA GESTION DE LA TRANSITION : LES LEADERS DES PARTIS ADP-MALIBA ET YELEMA SUR LA MEME LONGUEUR D’ONDE

La junte militaire peut se réjouir d’avoir le soutien de deux mastodontes du paysage politique : ADP-MALIBA et YELEMA. Les leaders de ces deux formations n’ont aucune objection à ce que la Transition soit dirigée par les militaires contrairement à de nombreux acteurs de la communauté internationale.

Depuis la semaine dernière, l’ancien Premier ministre et Président du parti YELEMA a clarifié sa position. « La Transition doit être dirigée par les militaires et la société civile. Nous, les politiques, devons attendre les élections » avait déclaré Moussa MARA dans une interview dont la vidéo est partagée sur la toile. MARA tient ce discours alors que la plupart des acteurs plaident pour une Transition dirigée par un civil. L’Autorité morale du M5-RFP lui aussi a clarifié sa position lors de la grande prière collective organisée en hommage aux victimes des manifestations du 11 12  et 13 Juillet 2020.

L’ancien Premier ministre et leader du parti ASMA également plaide pour une Transition dirigée par un civil. Mais il propose qu’un militaire soit Premier ministre.

Les partis ADP-MALIBA et YELEMA, qui sont favorables une Transition militaire, sont des formations politiques qui ont quitté l’ancienne majorité présidentielle avant les législatives ratées. C’est pourquoi leurs responsables ont pris part à la convocation du CNSP en tant qu’entité  ne faisant pas partie des regroupements politiques FSD ou EPM. C’est à l’occasion de ce rendez-vous avec les chefs de la junte que les deux partis se sont montrés favorables à une Transition dirigée par les militaires. Moussa MARA et le parrain de ADP-Maliba sont donc sur la même longueur d’onde, peut-on dire aujourd’hui

LAYA DIARRA

By |2020-09-02T14:59:40+02:00septembre 2nd, 2020|LES INFOS DU SOIR DE BAMAKO, POLITIQUE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils