/, INTERNATIONAL, LES INFOS DU SOIR DE BAMAKO/« NOUS N’AVONS QU’UNE SEULE MISSION : PRÉVENIR LA PROPAGATION DE LA PANDÉMIE » : L’AMBASSADEUR TIBOR P. NAGY, JR. RÉAFFIRME L’ENGAGEMENT DES ETATS-UNIS AUPRÈS DES PAYS AFRICAINS

« NOUS N’AVONS QU’UNE SEULE MISSION : PRÉVENIR LA PROPAGATION DE LA PANDÉMIE » : L’AMBASSADEUR TIBOR P. NAGY, JR. RÉAFFIRME L’ENGAGEMENT DES ETATS-UNIS AUPRÈS DES PAYS AFRICAINS

Lors d’un point de presse téléphonique du 6 mai 2020, le secrétaire d’État adjoint Tibor P. Nagy, Jr a abordé de nombreux aspects de la lutte contre le coronavirus avec plusieurs journalistes du continent Africain.

Et cette lutte contre la pandémie passe par un soutien financier des États-Unis d’Amérique qui, sur les plus de 780 millions de dollars versés dans le monde entier pour lutter contre le virus, près de 250 millions ont été destinés à l’Afrique, couplé à cela du matériel humanitaire pour les hôpitaux de campagne à destination du Ghana, du Sénégal, de l’Ouganda, de la Sierra Leone et la Mauritanie. Concernant les pays africains qui accueillent des médecins et du matériel médical chinois pour les aider à faire face à la pandémie de COVID-19 sur le continent, l’ambassadeur invite chaque pays qui est souverain à prendre des décisions « judicieuses » quant à leur choix.

D’autre part, l’ambassadeur Tibor P. Nagy, Jr. A à affirmer son soutien au monde de la presse, fortement impacté par le COVID-19, car il note « avec inquiétude » que certains états ont utilisé la crise du Coronavirus pour restreindre encore davantage les libertés des médias, « en particulier en réaction à des reportages indépendants sur la crise ».  

Concernant les premiers propos qu’ont tenus les États-Unis d’Amérique vis-à-vis de l’OMS, le secrétaire d’État adjoint Tibor P. Nagy, Jr  a expliqué que son pays est dans une phase d’évaluation de 60 à 90 jours, qui aboutira sur une décision clair quant à la réponse à apportée sur le devenir de l’alliance avec l’Organisation mondiale de la santé. Enfin, l’ambassadeur Tibor P. Nagy, Jr. a insité sur l’importance que portent les États-Unis à aider les pays du monde entier pour lutter face à cette épidémie, un virus qui ne respecte pas les frontières et que donc « qu’il est de notre devoir d’aider le monde entier(…) et protéger notre propre peuple »

Nafissa Chouaidou Traoré 

By |2020-05-13T17:04:26+02:00mai 13th, 2020|A LA UNE, INTERNATIONAL, LES INFOS DU SOIR DE BAMAKO|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils