//PERSPECTIVE DE LA FÊTE DE TABASKI: MOUSSA MARA DEMANDE AUX RAVISSEURS DE SOUMAILA DE FAIRE PREUVE DE COMPASSION

PERSPECTIVE DE LA FÊTE DE TABASKI: MOUSSA MARA DEMANDE AUX RAVISSEURS DE SOUMAILA DE FAIRE PREUVE DE COMPASSION

Le chef de file de l’opposition malienne, l’Honorable Soumaïla Cissé a été enlevé le 25 mars 2020 par un groupe armé non identifié dans le cercle de Niafunké alors qu’il était en campagne pour les législatives de 2020. Ses proches, enlevés au même moment, ont été libérés. Jusqu’à nos jours aucune revendication n’a été faite par ses ravisseurs contrairement aux habitudes des djihadistes qui rodent dans la bande sahélo-saharienne.

A l’approche de cette fête de Tabaski, l’Honorable Moussa MARA, élu de la commune IV du District de Bamako a formulé ses vœux hier lundi 27 juillet 2020, pour que son collègue Soumaila CISSE revienne parmi les siens. Il a indiqué ceci : « Cela va faire bientôt quatre (04) mois que l’honorable Soumaila CISSE a disparu, 120 jours sans nouvelles, sans image. A l’occasion donc de ces quatre (04) mois, et de la fête de Tabaski, j’aimerai formuler le vœu que Soumaila puisse être libéré. Qu’il puisse revenir parmi les siens. Qu’il puisse retrouver sa famille biologique et politique.

Qu’il puisse simplement retrouver le Mali afin de jouer son rôle dans ces moments difficiles que traversent notre pays.

Que ceux entre les mains desquels il se trouve fassent œuvre de compassion, d’humanité du moment où cela est particulièrement demandé notamment à la UMA islamique. On apprend que très bientôt à travers les autorités maliennes il sera libéré. J’espère que ce « très bientôt » sera un très bientôt et que donc d’ici la fête de Tabaski Soumaila puisse retrouver les siens ».

Pour exiger la libération de l’Honorable Soumaila CISSE, les camarades militants et sympathisants de l’URD ont organisé des sit-in, des conférences. Même des caravanes pacifiques motorisées ont été organisées dans le District de Bamako et Kati. Tout cela pour attirer l’attention des plus hautes autorités du pays et de la communauté internationale

Beaucoup de rumeurs ont circulé aussi sur sa libération mais toutes ces informations étaient fausses. Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a affirmé le mardi 16 juin 2020, lors de son allocution tenue devant les forces vives de la Nation au Centre international de Conférence de Bamako (CICB) que « son frère, l’Honorable Soumaila Cissé, Président de l’URD, est en vie et sera bientôt libre ».

YOUSSOUF KONATE

By |2020-07-28T18:35:42+02:00juillet 28th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils