///PRESIDENCE DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : LE COLONEL MALICK DIAW NE RISQUE-T-IL PAS DE RATER LE COCHE ?

PRESIDENCE DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : LE COLONEL MALICK DIAW NE RISQUE-T-IL PAS DE RATER LE COCHE ?

Rappelons que dans les méandres du coup d’Etat du 18 août dernier, le Président déchu avait annoncé la dissolution du Gouvernement et de l’Assemblée Nationale. Ce qui signifie, de fait, que le peuple n’a plus d’organe légal et légitime pouvant le représenter au niveau de la République. Toute chose qui constitue un vide institutionnel qu’il faut absolument combler pour prétendre réussir une Transition avec l’implication effective des populations auxquelles appartient la souveraineté nationale et qui l’exercent par ses représentants auprès de l’Etat.

C’est fort de cette réalité que les concertations nationales qui se sont tenues les 10, 11 et 12 septembre 2020, ont été sanctionnées par une charte qui a retenu trois organes pour conduire aux destinées de la Transition et qui sont : Le Président de la Transition ; le Conseil National de Transition (CNT) et le Gouvernement de Transition. Ce sont là, en quelque sorte, les organes de la Transition qui, par ailleurs, ont été consignés dans la “Charte de la Transition’’.

Conformément aux dispositions de ladite charte, le Conseil National de Transition est l’organe législatif (une espèce d’Assemblée Nationale) et il devrait être composé de 121 membres répartis entre une vingtaine de structures et autres organisations militaires, paramilitaires et civiles. En son article 14 : « Le Conseil national de Transition est présidé par une personnalité civile ou un militaire élue en son sein ». Si, de par l’éventail de la représentation de la société malienne en son sein, le CNT parait être le plus inclusif possible, il n’en demeure pas moins cependant que le choix des acteurs devant l’animer pourrait être en butte à des écueils de taille. Nous savons que pour la mise en place de cet organe législatif de la Transition, les membres seront plutôt désignés, contrairement à une  chambre normale des députés où les membres sont élus au suffrage universel….

By |2020-11-25T17:52:28+01:00novembre 25th, 2020|ANALYSE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils