//RENCONTRE HCME/ MINISTRE DE LA SÉCURITÉ : LA DILIGENCE DE L’OBTENTION DES PASSEPORTS AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS

RENCONTRE HCME/ MINISTRE DE LA SÉCURITÉ : LA DILIGENCE DE L’OBTENTION DES PASSEPORTS AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel Modibo KONE a reçu en audience hier, lundi 26 octobre 2020, une délégation du Haut conseil des Maliens de l’Extérieur. La délégation était conduite par le Président du HCME, Monsieur Habib SYLLA. Les échanges pont porté sur les difficultés inhérentes à l’obtention de certains documents pour les Maliens de l’extérieur.

A sa sortie de l’audience, le Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Habib SYLLA, a expliqué : ‘’ Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile est tellement important non seulement pour les Maliens de l’intérieur mais aussi pour les Maliens d l’extérieur. D’abord nous sommes venus féliciter monsieur le ministre pour sa nomination à ce poste tellement important et aussi profiter de la rencontre pour évoquer des difficultés inhérentes à l’obtention de certains documents pour nous Maliens de l’extérieur’’.

Selon lui, il s’agit, entre autres, de raccourcir le délai pour l’obtention des passeports sans lequel les Maliens de l’extérieur ne peuvent pas bouger et aussi la carte NINA

Le président du HCME a souligné : “C’est vrai que c’est le ministère de l’administration du territoire qui est en charge mais concomitamment avec le ministère pour obtenir ce passeport, on a demandé à monsieur le ministre de voir avec son collègue comment ils peuvent faire en sorte qu’un délai raisonnable peut être fixé pour l’obtention de ces documents”. Il a affirmé aussi : « On a parlé de cette carte biométrique qui est aujourd’hui extrêmement importante parce que certains pays l’exigent pour pouvoir obtenir ce document dans leur pays surtout vers certaines opérations par rapport à nos activités là-bas”.

“Aussi nous avons parlé des frontières pour nos compatriotes qui rentrent ou qui sortent pour qu’il y ait un peu de fluidité parce que souvent ces documents ne sont pas obtenus”

Nous, nous n’avons que la carte consulaire. Quand il y a deux ou trois documents qui circulent en même temps, cela pose problème ».  Habib SYLLA a indiqué : « En tout cas, dans l’ensemble, on a été satisfait parce qu’on a trouvé un ministre attentif, disponible à résoudre les problèmes qu’on lui a posés. Nous avons foi avec ce qu’on a eu à discuter avec monsieur le ministre, qu’une amélioration sera portée très prochainement sur toutes ces difficultés-là ». Il dira aussi : “On a profité pour féliciter et fait des bénédictions à monsieur le ministre pour qu’il puisse répondre à l’attente non seulement du président de la République, du Premier ministre mais aussi à l’ensemble du peuple malien pour que nous soyons sécurisés parce que c’est le ministère de la sécurité’’.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-10-27T17:22:10+01:00octobre 27th, 2020|SOCIÉTÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils