/, ACTUALITE, COVID 19, SPORTS/REPRISE DU CHAMPIONNAT NATIONAL DE LIGUE 1: LES PERSPECTIVES RESTENT PROMETTEUSES !

REPRISE DU CHAMPIONNAT NATIONAL DE LIGUE 1: LES PERSPECTIVES RESTENT PROMETTEUSES !

Depuis quelques semaines, le président du Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT), Mamoutou Touré dit “Bavieux” montre ses ambitions de reprendre le Championnat National de Ligue 1 Orange. Mais le feu vert n’a pas été donné jusqu’à présent par le Ministère de la Jeunesse et des Sports à travers la Direction Nationale des Sports et de l’Education Physique (DNSEP). Car selon elle, le Conseil Supérieur de la Défense n’a pas donné l’instruction pour cela. Le recul de la pandémie de COVID-19 constaté ces derniers jours donne des perspectives prometteuses pour la reprise du championnat National de Ligue 1.

Depuis quelques jours, les statistiques sur la pandémie de Coronavirus redonnent de l’espoir aux maliens que très bientôt notre pays pourrait se débarrasser de cette épidémie qui a presque semer de la psychose dans les différents pays du monde. Il y a presque plus d’une semaine que le Mali a atteint son pic de la maladie de COVID-19. De plus en plus, on n’enregistre aucun cas pour certains jours ou très peu de cas par jour. Le taux de guérison dépasse actuellement celui des cas positifs de Coronavirus. Toute chose qui ouvre la voie vers l’éradication de cette pandémie dans notre pays. C’est pourquoi, les autorités maliennes ont même décidé la réouverture des frontières aériennes et terrestres respectivement à partir du 25 juillet et du 31 juillet 2020. Ce qui pourrait relancer les activités économiques de notre pays.

Faut-il le signaler, hier lundi 27 juillet 2020, la situation de Covid-19 était de 03 nouveaux cas positifs, 02 patients guéris et 01 décès. Cette situation donne l’espoir pour la reprise du championnat national de Ligue 1 Orange tant réclamée par le président du Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT), Mamoutou Touré dit “Bavieux”. Mais sa requête n’a pas reçu pour l’instant de réponses favorables de la part du Ministère de la Jeunesse et des Sports, à travers la Direction Nationale des Sports et de l’Education Physique (DNSEP) qui avait émis des réserves par rapport à cette requête. Selon cette autorité, elle ne peut pas permettre la réouverture des Stades pour les compétitions locales sans que le Conseil Supérieur de la Défense ne donne l’instruction.

Puisque c’est celui-ci qui a décidé la fermeture de l’ensemble des Stades et la suspension de toutes les activités sportives.

Cependant, au regard des statistiques des derniers jours concernant des cas de contamination à la COVID-19 dans notre pays, alors, nous pouvons dire que l’espoir renait par rapport à la levée des mesures restrictives sur les différentes activités socio-économiques et sportives. Il est clair que les activités sportives et en particulier footballistiques constituent des opportunités à saisir pour une frange de la population. Elles demeurent une véritable source de revenus pour bon nombre de personnes, principalement celles qui mènent des activités informelles. Aussi, dans plusieurs autres pays africains, les stades sont ouverts et des initiatives sont en cours pour la reprise effective des activités sportives et spécifiquement du football. Le Mali ne peut rester en marge.

Boubacar DIARRA

By |2020-07-29T15:56:20+02:00juillet 28th, 2020|A LA UNE, ACTUALITE, COVID 19, SPORTS|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils