/, LES INFOS DU SOIR DE BAMAKO, SANTÉ/Réunion d’urgence des ministres de la santé de la CEDEAO sur la préparation et la réponse à l’épidémie de la maladie de Covid-19

Réunion d’urgence des ministres de la santé de la CEDEAO sur la préparation et la réponse à l’épidémie de la maladie de Covid-19

Les pays membres de la CEDEAO en alerte face à la fulgurance du Covid 19

Pour promouvoir une initiative commune pour prévenir l’introduction de la maladie par la mise en place des différents dispositifs, stratégies et sensibiliser la population au niveau national et sous régional, les ministres de la santé de la CEDEAO Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée et le Nigeria ont convoqué une réunion d’urgence à Bamako le Vendredi 14 Février à l’hôtel Sheraton. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Premier ministre malien Boubou Cissé en présence de l’Ambassadeur Chinois, du Directeur général Ouest Africain de la santé,  des représentants de la CEDEAO et de l’Union Africaine.

En effet le 10 janvier 2020, les autorités sanitaires chinoises ont signalé 41 cas de pneumonie dus à un nouveau coronavirus à Wuhan Recion.

Les premiers cas associés à la flambée ont été identifiés entre le 08 décembre 2019 et le 02 janvier 2020. Cependant, l’infection se propage rapidement et de manière instable, ce qui a incité l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à déclarer la flambée une urgence de santé publique de portée internationale le 30 janvier.  2020, et d’actualiser le risque aux niveaux mondial et régional de modéré à ÉLEVÉ, y compris pour l’Afrique de l’Ouest. Selon le Directeur Général de la santé de la CEDEAO,  À ce jour, 45 171 cas ont été confirmés dans le monde dans 24 pays avec 1114 décès, tous en Chine. Il dira ensuite que les progrès de toutes ces initiatives sont dus aux efforts individuels et collectifs et à ceux de toutes les parties prenantes nationales dans divers secteurs, qu’ils soient publics, privés ou de la société civile, soutenus par la communauté internationale.

Cette réunion des pays de la CEDEAO a pour objectif d’élaborer un plan stratégique de préparation régionale, assorti de prévision de dépenses, basé sur les priorités des États membres qui sera finance par les Gouvernements, les partenaires et le secteur privé, de promouvoir les efforts nationaux multi-sectorielles à partir de l’approche une seule santé pour mettre à profit l’impact de mettre en œuvre des mesures plus concrètes pour assurer la disponibilité des fournitures médicales essentielles, y compris le matériel de laboratoire, et les équipements de protection individuelle dans la région, de travailler en étroite collaboration avec les autorités compétentes des gouvernements nationaux et du gouvernement chinois pour surveiller l’état de santé et assurer le bien- être de nos citoyens résidant en Chine.

A en croire Boubou Cissé, Premier ministre du Mali, la récente crise sanitaire en Afrique de l’ouest, causée par la maladie à virus Ebola a fait environ 28 000 cas avec 11 000 décès. “En Guinée, au Libéria, en Sierra Léone, au Sénégal et au Mali, cette épidémie a démontré non seulement les limites de nos systèmes de surveillance mais aussi a mis en évidence la nécessité d’une collaboration entre nos pays dans la gestion des problèmes de santé.” A-t- il soutenu. Poursuivant que cette approche ne se limite pas seulement aux seules zoonoses mais englobe l’ensemble des pathologies ayant un impact sur la santé publique et la sécurité alimentaire. Le Premier ministre dans ses propos, dira que  le but de cette initiative est de faciliter l’atteinte des objectifs du Règlement Sanitaire International (RSI, 2005), des Performances des Services Vétérinaires (PVS) et du Programme Mondial de la Sécurité Sanitaire (GHSA). Sa mission est de coordonner dans une approche multi-sectorielle et multidisciplinaire, toutes les interventions sanitaires en vue de prévenir, de détecter et de riposter à toutes les maladies émergentes et ré-émergentes à potentiel pandémique. «Le Gouvernement du Mali a mis en place un cadre juridique et institutionnel dédié à la formalisation de la Plateforme Nationale « Une Seule Santé ». A-t- il martelé .

Ben Chérif 

By |2020-02-17T14:02:03+01:00février 17th, 2020|A LA UNE, LES INFOS DU SOIR DE BAMAKO, SANTÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils