/, INTERNATIONAL/SITUATION ADMINISTRATIVE DES MALIENS RÉSIDANT A L’ETRANGER: UNE FORTE DELEGATION DE LA DIASPORA REÇUE PAR LE PM BOUBOU CISSE

SITUATION ADMINISTRATIVE DES MALIENS RÉSIDANT A L’ETRANGER: UNE FORTE DELEGATION DE LA DIASPORA REÇUE PAR LE PM BOUBOU CISSE

Les Maliens vivant à l’étranger sont confrontés à d’énormes problèmes dans leur quotidien. Ils subissent toutes sortes de tracasseries et mauvais traitements liées au manque de documents administratifs. Pour certains, avoir un passeport ou une carte NINA relève des mystères. Parfois c’est l’acte de naissance qui pose problème. Cette difficulté, c’est surtout les binationaux qui la rencontrent. Le problème a été évoqué à plusieurs reprises aux autorités maliennes.

Le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur et le Conseil supérieur de la Diaspora (CSDM) en ont fait leur préoccupation. C’est dans ce cadre que l’on apprend de source crédible à la Primature qu’une forte délégation de la diaspora malienne conduite par Habib SYLLA, Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME), a été reçue par le Premier ministre Dr Boubou CISSE ce mardi 04 août 2020.

A cette occasion, le Premier ministre a formulé dans son propos introductif, des vœux pour ses hôtes et pour l’ensemble de nos compatriotes vivant à l’étranger.

Il a eu une pensée particulière pour ceux et celles d’entre eux qui connaissent des difficultés sur leurs lieux de résidence. Ensuite, les membres du Haut conseil, notamment Hamidou TRAORE, Kalilou SOFARA et Mamadou CAMARA, ont tour à tour assuré le Premier ministre de l’engagement total de l’organisation faîtière des Maliens résidant à l’extérieur auprès des autorités maliennes, surtout en ces moments difficiles que traverse le pays. La rencontre a porté sur différents points spécifiques qui ont fait l’objet d’un document remis au Premier ministre et dont la synthèse a été faite par le Secrétaire exécutif Mamadou CAMARA.  Au nombre de 8, ils portent entre autres sur la mise en œuvre des recommandations faites par le Contrôle général des Services publics (CGSP) relatives à la nomination du Secrétaire exécutif par décret, l’affectation d’un comptable public, mais aussi sur la non prise en compte du statut de l’organisation dans certaines chancelleries, la revalorisation de la subvention accordée par l’Etat.

Mais aussi les difficultés d’obtention de la carte NINA étaient au menu de cette rencontre dont le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur suggère de renforcer le système de recensement en privilégiant la digitalisation des données.

Et surtout l’émergence de nouvelles générations de nos compatriotes nés à l’étranger et y ayant toujours vécu. Il s’agit des binationaux. A la fin de leur rencontre, le PM Boubou CISSE s’est dit ouvert et sensible aux sollicitations légitimes de la faîtière et a promis d’accorder la plus grande diligence à la résolution des problèmes posés, en accord avec les départements concernés.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-08-06T16:41:47+02:00août 6th, 2020|ACTUALITE, INTERNATIONAL|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils