//ATTAQUE DU POSTE PK DE BOUGOUNI PAR DES HOMMMES ARMES NON IDENTIFIES HIER: BILAN : 03 CIVILS, 1 POLICIER ET UN FORESTIER TUES DANS L’ASSAUT

ATTAQUE DU POSTE PK DE BOUGOUNI PAR DES HOMMMES ARMES NON IDENTIFIES HIER: BILAN : 03 CIVILS, 1 POLICIER ET UN FORESTIER TUES DANS L’ASSAUT

L’insécurité au Mali devient préoccupante. De sources crédibles, hier, des hommes armés non identifiés se sont signalés au poste de Bougouni.  On déplore plusieurs victimes dans l’attaque car le bilan fait cas de cinq (05) morts : trois civils, un policier et un agent des Eaux et Forêts ont été tués dans cette attaque menée par des hommes armés au PK de Bougouni, indiquent les sources qui précisent qu’il y a des blessés et que deux véhicules ont été incendiés dans l’attaque. Voici le communiqué du gouvernorat de Bougouni par rapport à l’incident survenu dans la localité : 

« Le poste de contrôle de Bougouni sur la RN7 a été l’objet d’une attaque d’assaillants à 3h30 du matin ce dimanche 30 mai 2021. Il s’agit là du poste de Police, de la Douane, de la Gendarmerie et du poste phytosanitaire de l’Agriculture. Le Gouverneur de la région de Bougouni, le général Kéba Sangaré était sur les lieux dans l’heure qui a suivie l’attaque, précédé de l’intervention rapide de toutes les forces de défense et de sécurité de la région de Bougouni, en renfort dont les FORSAT pour repousser l’attaque. Le bilan est de cinq (5) morts dont un policier, un agent des services Phytosanitaires de la direction régionale de l’Agriculture, deux apprentis chauffeurs et un corps non encore identifié.

Selon les informations recueillies, il s’agit d’attaque de bandits opérant à bord de motos

Le Gouverneur de la région de Bougouni a mis à profit l’occasion pour donner comme il a l’habitude de le faire, des conseils d’ordre sécuritaire de prévention contre des attaques. Il a lancé un appel aux populations pour une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité, car une fillette de 7 ans aurait vu les assaillants et l’a signalé à ses parents qui n’y avaient pas prêté attention au cours de la journée. Le Gouverneur de la région de Bougouni a ensuite rendu visite au CCREF de Bougouni aux blessés dont (4) blessés légers et (3) trois graves dont les vies ne sont pas en danger. Le chef de l’exécutif régional a ensuite demandé aux forces de défense et de sécurité de rester en alerte avec une opération de ratissage en cours.

 LAYA DIARRA

By |2021-05-31T16:05:44+02:00mai 31st, 2021|SÉCURITÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils