/, COOPÉRATION, INTERNATIONAL/BALLET DIPLOMATIQUE AU DÉPARTEMENT DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES: RIPOSTE DU MINISTRE TIEBILE DRAME SUR LE RAPPORT DIT DU PANEL DES EXPERTS

BALLET DIPLOMATIQUE AU DÉPARTEMENT DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES: RIPOSTE DU MINISTRE TIEBILE DRAME SUR LE RAPPORT DIT DU PANEL DES EXPERTS

Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, S.E.M. Tiébilé DRAME a reçu, ce lundi 17 août, les Ambassadeurs de France, de Russie et de Chine. Avec ces diplomates dont les pays sont membres permanents du Conseil de Sécurité, les entretiens ont porté sur le Rapport du panel d’experts indépendants sur le Mali et transmis au Conseil de Sécurité. L’objectif consistait pour le patron en charge des Affaires étrangère de réagir à ce document controversé et son impact sur le Mali.

C’était dans la dynamique d’échanger sur le rapport dont le contenu épingle des responsables sécuritaires et officiers de l’armée malienne sur les massacres d’Ogossagou.  Le ministre des Affaires étrangères Tiébilé DRAME a bien voulu s’entretenir avec les représentants des trois pays au Mali. Il s’agit de la France, de la Russie et de la Chine.  Au cours de ces échanges, les Ambassadeurs ont réaffirmé la volonté de leurs pays respectifs d’œuvrer à la consolidation de la paix et de la stabilisation du Mali quand bien même le rapport prouve le contraire. Cette riposte stratégique du ministre était plus qu’urgent. Elle permettrait de faire le point sur le contenu. Surtout que les diplomates étaient tous au courant de l’existence du document. Somme toute, le Mali devrait être consulté au préalable pour déterminer la suite à lui réserver. C’est plutôt les médias français qui ont eu le privilège de le diffuser. Est-ce un coup monté ? Où est le respect dans nos relations diplomatiques ? Voici, entre autres, des questions que le ministre doit régler forcement avec ses invités du jour. Aussi, doit-il rectifier le tir en indiquant aux diplomates la vérité des plus hautes autorités à l’adresse des commanditaires du rapport. Autrement dit, le ministre préciserait que le contenu du document est désormais nul et de nul effet aux yeux du peuple malien.

DRAME rencontrera dans les jours à venir les autres membres du P5. Il s’agit des Ambassadeurs des États Unis d’Amérique et de la Grande Bretagne. Et là aussi, il sera forcement question pour lui de sonner l’alerte à ces partenaires en leur indiquant que le Mali dispose d’un plan de soutien cohérent plutôt que d’un soi-disant plan d’appui imposé, aux conséquences dramatiques pour lui. Parlant de ce rapport non moins plan mafieux  de déstabilisation de notre pays par les ennemis de la paix, la démarche des auteurs a été comprise : elle échoué. La crédibilité des responsables en charge de la sécurité et ceux qui œuvrent au sein de l’armée malienne ne souffre d’aucun doute jusqu’à preuve du contraire, en tout cas dans notre pays.

Mohamed Traoré

By |2020-08-18T09:46:18+02:00août 18th, 2020|A LA UNE, COOPÉRATION, INTERNATIONAL|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils