/, ACTUALITE, POLITIQUE, RELIGION/CENTRE POUR LA PAIX ET LA COHÉSION SOCIALE DANS LE SAHEL : ATTENTION À NE PAS ‘’SE MÉLANGER LES PINCEAUX’’

CENTRE POUR LA PAIX ET LA COHÉSION SOCIALE DANS LE SAHEL : ATTENTION À NE PAS ‘’SE MÉLANGER LES PINCEAUX’’

Le 23 mars 2021, le Club de Soutien à l’Imam Mahmoud Dicko a donné une conférence de presse pour tenir informées les opinions nationale et internationale sur les tenants et les aboutissants de la décoration, par l’Organisation Mondiale des Droits de l’Homme, de cet éminent guide religieux musulman.

Signalons que c’est en consécration de ses efforts déployés dans le cadre de la recherche et de l’instauration de la paix, que l’Imam Mahmoud Dicko a été distingué par cette décoration qui l’élève au rang de ‘’Docteur’’. Il ressort des explications du représentant de l’Organisation Mondiale des Droits de l’Homme que sur un ensemble de seize(16) récipiendaires, représentant chacun un pays de l’Afrique de l’Ouest, c’est Mahmoud Dicko (du Mali) qui a été désigné comme le meilleur leader ayant marqué l’histoire de son pays, sur les plans sociaux, politiques et autres. Signalons que cette distinction de l’Imam est la deuxième qu’il reçoit depuis le début de cette année. Sa décoration par le royaume saoudien avait précédé celle de l’OMDH. Avec la conférence de presse qu’il a organisée le mardi 23 mars 2021, le Club de Soutien à l’Imam Mahmoud Dicko a voulu faire d’une pierre deux coups.

Ainsi, après avoir édifié les hommes de média sur les contours de la décoration de l’Imam, le Club de Soutien a aussi annoncé la création d’un Centre pour la Paix et la Cohésion Sociale dans le Sahel. Ce Centre sera appelé ‘’le Centre Mahmoud Dicko’’.

Si l’on doit vraiment se réjouir de la création de ce Centre, il n’en demeure pas moins, pour son fonctionnement adéquat, que l’on fasse attention pour ne pas se mélanger les pinceaux. Cette appréhension est d’autant fondée quand on sait que dans le sérail même du guide religieux, des intrigues n’en finissent pas d’être montées et démontées. En ce moment-ci c’est le groupe qui se fait appeler ‘’ Club de Soutien à Mahmoud Dicko’’ avec à sa tête Hamadoun N’Dounga Maïga, qui a le vent en poupe auprès de l’Imam.

Ce serait une lapalissade que dire, les membres de ce groupe useront de tout ce qui leur est possible pour rester coller à l’Imam, surtout que la gestion du nouveau centre pourrait être un enjeu capital. Avant que Hamadoun N’Dounga et ses camarades n’occupent la place qui est la leur aujourd’hui, c’est la CMAS qui a mené les plus âpres agitations derrière l’Imam Dicko. Même si Issa Kaou N’Djim est hors circuit, les autres dirigeants de la CMAS sont toujours là et tiendront à participer à la gestion du ‘’Centre Mahmoud Dicko pour la Paix et la Cohésion Sociale dans le Sahel’’.

On serait même poussé à dire que ce nouveau centre est une vraie aubaine pour le Mali en général et pour l’Imam Dicko en particulier.

D’abord pour le Mali, parce que cette structure pourra prendre en compte certaines préoccupations des populations en appui à certains projets et programmes que les pouvoirs publics peuvent ignorer ou sous-estimer. Ensuite pour Mahmoud Dicko, lui-même, car ce centre pourrait être, l’outil par excellence, de la mise en œuvre de son ‘’Manifeste pour la Refondation du Mali’’. Il serait vraiment dommage que le Centre Mahmoud Dicko pour la Paix et la Cohésion sociale dans le Sahel vienne à pâtir soit des rivalités entre les proches de Mahmoud Dicko ou alors d’un certain laxisme des autorités publiques.

POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE ABONNEZ-VOUS POUR UN ACCÈS ILLIMITÉ !

 

 

El Hadj Mamadou GABA

By |2021-04-02T11:35:21+02:00avril 2nd, 2021|A LA UNE, ACTUALITE, POLITIQUE, RELIGION|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils