/, COOPÉRATION, SÉCURITÉ/COOPERATION MILITAIRE FRANCO-MALIENNE: EN VUE, UN PLAN D’ERADICATION DU TERRORISME SUR L’ENSEMBLE DU SAHEL

COOPERATION MILITAIRE FRANCO-MALIENNE: EN VUE, UN PLAN D’ERADICATION DU TERRORISME SUR L’ENSEMBLE DU SAHEL

Dans le cadre de la coopération militaire entre le Mali et la France, le Chef d’Etat Major Général des Amés du Mali Gal. De Div Abdoulaye COULIBALY a reçu le représentant de la Force Barkhane au Mali, le Général de Brigade Alain Vidal. C’était le mardi 11 août  2020 à l’Etat-major général des Armées. Un plan d’éradication du fléau du terrorisme au sahel était au centre des préoccupations.

Depuis un certains temps, la coopération militaire franco-malienne fait face au terrorisme. Parvenir à bout de ce fléau demeure un défi à relever à  tout prix. Le terrorisme continue de coûter la vie à des centaines de milliers de personnes partout dans le monde. Le Sahel en est plus particulièrement touché. Cela relève-t-il de la fatalité ?

C’est pourquoi, la Force Barkhane et les Forces Armées Maliennes n’ont jamais dit leur dernier mot en la matière.

Elles se préparent activement à éliminer totalement et définitivement le fléau dans l’enceinte de nos frontières. C’est la raison pour la quelle le représentant de la Force Barkhane a été reçu par le chef d’Etat major des armés du Mali. Rien n’a filtré de leurs échanges. Mais tout porte à croire qu’il s’agissait de renforcer les relations bilatérales et multilatérales entre nos deux pays afin  d’éradiquer le fléau au Mali, voire dans tout le Sahel. Selon le Général de division Abdoulaye COULIBALY, cette vision technico-tactique est opérationnelle. Depuis l’engagement de Barkhane au Mali et après le sommet de Pau, l’accent a été mis sur la traque des terroristes dans le Gourma.

Il s’agit aussi d’intensifier l’effort de stabilisation dans la région avec une augmentation de l’effectif des troupes françaises qui passeront de 4500 à 4720 soldats sur place et une mise en commun avec la création d’un commandement conjoint barkhane/G5 Sahel et forces européennes rebaptisé « Task force Takouba ».

 

MOHAMED TRAORÉ

By |2020-08-13T15:46:35+02:00août 13th, 2020|A LA UNE, COOPÉRATION, SÉCURITÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils