//DESTITUTION DU PRESIDENT IBK : 5 CHEFS D’ETATS DE LA CEDEAO SERAIENT ATTENDUS A BAMAKO

DESTITUTION DU PRESIDENT IBK : 5 CHEFS D’ETATS DE LA CEDEAO SERAIENT ATTENDUS A BAMAKO

 

Après la destitution forcée du président Ibrahim Boubacar KEITA et son Premier ministre par les militaires, les chefs d’Etat de la communauté des Etat de l’Afrique de l’Ouest CEDEAO pourraient arrivés à Bamako. L’objectif serait de voir dans quelle mesure ils peuvent appliquer Protocole additionnel sur la Bonne Gouvernance et la Démocratie. Les noms des chefs d’Etats n’étant pas connus d’abord, la question qui est de savoir si leur présence servir à grand-chose ?

Ayant pleinement échoué dans la médiation dans cette crise sociopolitique dans notre pays, les chefs d’Etat de la CEDEAO envisageraient de venir au Mali le mercredi 19 aout. Point de surprise pour cette supposée visite dans notre pays car à chaque fois qu’un de leur ex-collaborateur est mis de coté par les militaires, ils viennent faire le constat et trouver une porte de sortie pour ce président déchu. Selon une source concordante, ils viendraient pour appliquer comme, on se rappelle pour le cas d’ATT, formaliser ce qui s’est passe le 18 aout. Aussi voir dans quelle mesure rendre opérationnelle le protocole additionnel sur la bonne gouvernance et la démocratie. Il s’agit là de défendre la cause de la nation malienne où la cause de la personne d’IBK ? Cette mesure va non seulement tournée les tristes pages de la gouvernance IBK mais aussi tenter d’instaurer une transition dont le contenue reste à définir. Les dirigeants de la CEDEAO pourraient venir au Mali mais la tête basse  pour n’avoir jamais eu à défendre la bonne gouvernance et la démocratie dans un pays concernés quand on sait qu’ils sont censés garantir cela. Ils ne pourront quand même pas dire, ici sur la terre malienne, que ce coup force militaire a été surprise.

LA CEDEAO SUSPEND LE MALI AVEC EFFETS IMMÉDIATS

Après la fermeture de toutes les banques jusqu’à nouvel ordre,  le Mali vient d’être suspendu avec effets immédiats par la CEDEAO, ainsi que  la Fermeture de toutes les frontières. Lisez ledit communiqué:

Mohamed Traoré 

By |2020-08-19T18:20:38+02:00août 19th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils