/, SÉCURITÉ/DRAME A DIOILA: Un garçon tue sa propre mère et blesse sa marâtre avant de se jeter dans un puit

DRAME A DIOILA: Un garçon tue sa propre mère et blesse sa marâtre avant de se jeter dans un puit

Dans la matinée du mardi 28 juillet 2020, un jeune garçon a assaciné sa propre mère à coup de machette, blesse grièvement sa marâtre six (06) autres personnes avant de se réfugier dans un puit. L’acte s’est déroulé à Sana, un village de la commune de Kaladougou à 11km de Dioila.

Pourchassé,  il trouve refuge chez ses oncles maternels.  Ces derniers ayant appris la triste nouvelle,  voulaient le “mettre aux arrêts “. Il s’échappe pour se jeter dans un puit du village.  Le maire de KaladougouYacouba Dowélé Marico a expliqué que «  C’est avec le savoir-faire du Lieutenant-Colonel AdamaKONE, Directeur Régional de la Protection Civile que nous avons poussé le dangereux criminel retranché dans le puit à l’usure. Je signale qu’il a agressé les premières personnes qui voulaient le faire sortir du puit. Il fallait le pousser à l’usure,  donc patience nous conseilla le Colonel. Il était presque 10h. C’est enfin vers 15h que tout seul,  le garçon remonta volontiers et tout d’un coup la centaine de personnes qui l’attendaient nous a envahi avec une folie détermination de lui donner la mort ».

Après être  sorti du puit,  la population voulait lui lyncher mais il a été sauvé par la Brigade de la Gendarmerie de Dioila.  Ensuite, il a été déféré en prison ce jour 28 juillet 2020 par le tribunal de première instance de DioilaPrions pour le repos éternel de l’âme de notre vieille maman et prompt établissement aux blessés. Cet acte ignoble montre combien létat actuel du pays est inquiétant. Le Mali va mal et plonge  de jour en jour dans une anarchie qu’on ne pouvait imaginer il y a quelques années. Ce regrettable drame s’explique par la consommation abusive des stupéfiants. Les jeunes d’aujourd’hui s’adonnent à toute sorte de stupéfiants. Dans les villages comme les villes, ils consomment des produits dangereux pour échapper au travail dur,  avoir du courage ou vaincre la peur et autres dangers. Il importe désormais que les parents soient vigilants pour mieux comprendre leurs enfants et endiguer les éventuels dérapages.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-07-30T10:24:42+02:00juillet 30th, 2020|FAITS DIVERS, SÉCURITÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils