/, SÉCURITÉ/KORO ET BANKASS INFILTRES PAR UNE NOUVELLE VAGUE D’HOMME ARMÉS: ABOUBACAR SIDIKI FOMBA SONNE L’ALERTE SUR LA PRESENCE DE MERCENAIRES OCCIDENTAUX PARACHUTES SUR LE SOL MALIEN

KORO ET BANKASS INFILTRES PAR UNE NOUVELLE VAGUE D’HOMME ARMÉS: ABOUBACAR SIDIKI FOMBA SONNE L’ALERTE SUR LA PRESENCE DE MERCENAIRES OCCIDENTAUX PARACHUTES SUR LE SOL MALIEN

L’heure est grave voire très grave ! Les derniers évènements qui ont frappé le Mali sont tous azimuts. Le pays est en passe d’être inscrit dans l’agenda de ses partenaires occidentaux, comme étant l’ennemi ciblé dans l’espace du sahel. L’ascension du colonel Assimi Goïta au pouvoir serait la cause.

Dans une publication postée sur internet, Aboubacar Sidiki Fomba, membre du CNT dénonce le complot en vue contre le Mali, à la suite des évènements actuels. L’auteur fait cas de l’infiltration des hommes lourdement armés dans le Centre du pays, notamment Koro et Bankass. Les assaillants sont décrits comme étant des ‘’mercenaires occidentaux’’ en mission. L’objectif serait de relancer les attaques lâches et barbares dans un pays dévasté par le terrorisme international afin de tordre la main de l’Etat Malien.

Note d’alerte

« J’informe les forces armées et de sécurité du Mali à prendre toutes les dispositions pour se rendre dans les localités de Koro et de Bankass. J’ai été informé par le biais de nos militants de ces localités de la présence des hommes d’envergure sur des motos professionnels utilisés par les mercenaires occidentaux. Ces nouveaux terroristes selon leur information  sont différents des terroristes habituels, ils sont gros et grands.  Selon les mêmes sources d’autres ont été largués par hélicoptère et sont différents de ceux utilisant les motos. Les forces du mal sont dans un plan machiavélique contre notre pays.  Nous nous rappelons des propos tenus par un ancien ambassadeur français que si Assimi reste au pouvoir, la Force Barkhane va plier bagages et les djihadistes vont rentrer au Mali. Je lance un appel à toute la population de Koro, de Bankass d’être vigilante. »

Au Mali, la France resserre l’étau de la géopolitique au prix du sang

On se rappelle donc qu’à la veille de l’arrestation du président Bah N’Daw et de son PM Moctar Ouane, la France d’Emanuel Macron avait promis des « sanctions ciblées » contre les auteurs du coup de force. Mais jusqu’où faut-il imaginer la portée de ces menaces, dans la mesure où des mouvements sociopolitiques se lèvent pour blâmer la France au profit de la Russie?

Sans doute, la France craint de perdre le Mali, sinon ses intérêts et n’entend pas prêter le flanc. Disons qu’elle va agir en douce de la manière la plus belle contre nos intérêts pressants de l’heure. Cela passe par le déploiement massif des mercenaires qui vont opérer contre les FAMA sous la fausse couverture d’Iyad et Kouffa. Voilà comment la France d’Emanuel Macron compte mettre en pratique ses sanctions ciblées.

Oumar ONGOIBA

 

By |2021-05-31T16:59:29+02:00mai 31st, 2021|ACTUALITE, SÉCURITÉ|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils