//POUR QUE L’ARMÉE MALIENNE CONTINUE DE MONTER EN PUISSANCE: LE PRESIDENT DU CNSP, ASSIMI GOITA, S’ENTRETIENT AVEC LA HIÉRARCHIE MILITAIRE !

POUR QUE L’ARMÉE MALIENNE CONTINUE DE MONTER EN PUISSANCE: LE PRESIDENT DU CNSP, ASSIMI GOITA, S’ENTRETIENT AVEC LA HIÉRARCHIE MILITAIRE !

Depuis le coup de force contre le président Ibrahim Boubacar KEITA, il était nécessaire que le Comité de National pour le Salut du Peuple (CNSP) prenne contact non seulement avec les forces vives de la nation pour une bonne gestion de la transition mais aussi avec la hiérarchie militaire pour que les opérations en cours dans les différents secteurs soient maintenues et renforcées.

C’est ainsi que le président du CNSP, Assimi GOITA a rencontré avant-hier mercredi 26 août 2020 le commandement militaire au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Le Comité de National pour le Salut du Peuple (CNSP), depuis son arrivée à la tête du pays, est à la manœuvre dans la perspective de refonder l’Etat. Pour cette raison, il est visible sur tous les terrains. Avant-hier, en plus de la mission de la médiation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les composantes de la société malienne, la junte s’est entretenu avec la hiérarchie militaire.

L’objectif de la rencontre était d’échanger avec le commandement pour non seulement maintenir le cap sur les théâtres d’opérations mais aussi renforcer les dispositifs sur le terrain.

 

A cette occasion, tous les chefs du commandement militaire des Forces de Défense et de Sécurité étaient présents. La rencontre visait à expliquer l’intention du CNSP au commandement militaire pour bâtir un Mali nouveau. La junte a, par la suite, renouvelé sa confiance à l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité du Mali. Ensuite, il leur a demandé de doubler d’efforts pour permettre à la Nation d’aspirer au bonheur dans la paix.

Donc, sans doute, il s’agit de renforcer les acquis du régime déchu pour la remise de l’armée sur pieds et sa montée en puissance dans un contexte sécuritaire préoccupant tant au Mali que dans tous les pays du Sahel. Chemin faisant, on corrigerait les insuffisances, quelles qu’elles soient.Il est clair que si les Maliens peuvent être reconnaissants envers IBK, c’est surtout les efforts qu’il a déployés pour remettre notre armée sur pieds. Il a redoré son blason sur les théâtres des opérations. Les dernières informations venues du terrain en disent long. De bonnes sources nous confirment qu’hier, les Forces Armées Maliennes (FAMA) ont infligé un coup mémorable aux groupes terroristes dans la zone de Gourma.

Boubacar DIARRA

By |2020-08-28T15:00:01+02:00août 28th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils