/, RELIGION/REPPLIQUE DU HCIM CONTRE LE CARICATURE DU PROPHETE : UN APPEL AUX IMAMS POUR UN RASSEMBLEMENT À LA GRANDE MOSQUÉE AUJOURD’HUI

REPPLIQUE DU HCIM CONTRE LE CARICATURE DU PROPHETE : UN APPEL AUX IMAMS POUR UN RASSEMBLEMENT À LA GRANDE MOSQUÉE AUJOURD’HUI

La campagne de boycott visant la France prend de l’ampleur. C’est suite à des propos, des outrages du Président français Emmanuel MACRON contre les musulmans de France, plusieurs pays musulmans décident de boycotter les produits français dans les supermarchés et dans les lieux de vente.

Pour être solidaire avec les autres musulmans du monde, le haut Conseil islamique du Mali (HCIM) a tenu une réunion d’urgence le lundi 26 octobre 2020 dans l’après-midi à son siège sur la question des caricatures insultantes du Prophète (psl).

Les décisions suivantes ont été prises au cours de cette réunion. Le Haut Conseil islamique du Mali a lancé un appel à tous les musulmans du Mali à se rassembler dans la grande Mosquée de Bamako (Mosquée du Roi Faysal) après midi le mercredi 28 octobre 2020 à 14h 00 pour dénoncer l’affaire et montrer la position unifiée des musulmans du Mali sur le refus catégorique de toucher au Prophète, l’Elu avec la moindre insulte. Le HCIM a annoncé la rédaction d’une déclaration de condamnation, de dénonciation et de déni dans les termes les plus forts de condamnation. Une copie de celle-ci sera envoyée à l’ambassade de France et lue en public dans la presse locale et internationale pour indiquer que le Prophète, paix et bénédictions soient sur lui, est une ligne rouge. Le Conseil demande à tous ceux qui célèbrent le Maouloud cette année d’aborder cette question et de démontrer les vertus du Saint Prophète. Et en fin il demander à tous les imams des mosquées, en coopération avec LIMAM (Ligue des Imams et érudits pour la solidarité islamique au Mali), de s’attaquer à ce problème et de faire preuve de solidarité avec le bien-aimé Prophète, vivant et mort.

Les pays arabes tels que la Turquie, l’Iran, le Koweït ont annulé les vols pour la France et boycottent les produits français, représailles pour les mesures prises par Emmanuel MACRON contre les musulmans. Le Président turque, Tayip ERDOGAN dans une déclaration a dit ceci : « MACRON doit faire contrôler sa santé mentale ».  Pour répondre à la déclaration du Président français, les musulmans du Soudan ont attaqué et incendié l’ambassade de France au Soudan à Khartoum. Dans le même cadre, une manifestation de grande envergure a eu lieu hier mardi 27 octobre 2020 à Dacca au Bangladesh. Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté, appelant au boycott des produits français et brûlant une effigie du président Emmanuel MACRON après que ce dernier a défendu la liberté de caricaturer le prophète Mahomet.

Selon la police, plus de 40.000 personnes participaient à cette marche organisée par un parti islamiste et qui a été stoppée avant de parvenir près de l’ambassade française dans la capitale du Bangladesh. Des centaines de policiers avaient érigé des barrages en fil de fer barbelé pour bloquer les manifestants qui se sont dispersés sans violences.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-10-28T08:09:06+01:00octobre 28th, 2020|A LA UNE, RELIGION|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils