/, INTERNATIONAL/SITUATION DU MALI APRES LE COUP D’ÉTAT DU 18 AOÛT: LE CRAIM PLAIDE POUR UNE TRANSITION PACIFIQUE AVEC UNE FEUILLE DE ROUTE CLAIRE

SITUATION DU MALI APRES LE COUP D’ÉTAT DU 18 AOÛT: LE CRAIM PLAIDE POUR UNE TRANSITION PACIFIQUE AVEC UNE FEUILLE DE ROUTE CLAIRE

La situation nouvelle du pays créée par le renversement du régime IBK était au centre d’une rencontre d’urgence des membres du Cadre de Réflexion et d’Actions Initiative pour le Mali CRAIM. Sous la conduite du président Professeur Abdourhamane BENGALY, les participants, tous domaines de compétences confondus, ont fait réflechi et dégagé une stratégie à mettre en place. C’est en vue de contribuer aux actions en cours et ainsi d’aider les nouvelles autorités. Le cadre plaide pour une transition pacifique par la définition d’une feuille de route consensuelle et la mise en place d’un Gouvernement de mission pour faire face aux multiples défis de l’heure.

L’ordre du jour a permis d’examiner la situation du pays et de fixer la date d’une conférence inaugurale du cadre de réflexion et d’actions initiative pour le Mali et d’adopter un communiqué final face à ce l’épreuve que connait le Mali. Nous vous livrons la teneur de ce communiqué adopté par ces cadres et la diaspora. Lisez :

« Le Cercle de réflexion et d’Action ‘’Initiative pour le Mali’’ (CRAIM) a suivi avec une grande préoccupation les évènements du mardi 18 août 2020 ayant conduit à la démission du président de la République, M. Ibrahim Boubacar Keïta ainsi que la dissolution de l’Assemblée nationale et du Gouvernement. Ce Cercle prend acte de la nouvelle situation. En conséquence, il invite le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) à prendre toutes les dispositions pour assurer le fonctionnement régulier de l’administration.

Le CRAIM demande du CNPS d’initier toutes les démarches nécessaires vers une transition pacifique par la définition d’une feuille de route consensuelle et la mise en place d’un Gouvernement de mission pour faire face aux multiples défis de l’heure.

Le CRAIM invite la population malienne au calme et à la retenue et exhorte les membres du CNSP et l’ensemble des forces de défense et de sécurité à prendre toutes les dispositions pour sécuriser les personnes et les biens publics et privés. Le CRAIM remercie la CEDEAO, le Communauté Internationale ainsi que les acteurs endogènes pour leur mission de restauration de la paix au Mali et les invite  à prendre en compte les aspirations profondes du peuple Malien dans le processus de recherche de solution à la crise multidimensionnelle qui a durement éprouvé le Mali. Enfin, le CRAIM réitère son appel à toutes les forces vives de la Nation à agir ensemble en vue de préserver notre bien commun, le Mali ».

LAYA DIARRA

By |2020-08-25T15:47:06+02:00août 24th, 2020|ACTUALITE, INTERNATIONAL|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils