//SORTIE DE CRISE SOCIOPOLITIQUE AU MALI: LE CHÉRIF M’BOUILLE HAIDARA ET SES AMIS ABANDONNENT-ILS LA DYNAMIQUE DU M5-RFP

SORTIE DE CRISE SOCIOPOLITIQUE AU MALI: LE CHÉRIF M’BOUILLE HAIDARA ET SES AMIS ABANDONNENT-ILS LA DYNAMIQUE DU M5-RFP

Depuis la formation du Gouvernement restreint des six membres conformément aux recommandations de la CEDEAO, de la suspicion plane sur le Chérif de Nioro du Sahel, M’Bouillé HAIDARA d’avoir abandonné le combat avec le M5-RFP. Sur les six membres du Gouvernement, il aurait recommandé trois. Pourtant la tête de ce Gouvernement, Boubou CISSE, est réclamée par son complice, l’Imam Mahmoud DICKO.   

Sans doute, la lutte contre le président Ibrahim Boubacar KEITA et son régime entre dans une nouvelle phase. Aujourd’hui, sur la sortie de crise, les acteurs ne semblent plus parler le même langage notamment l’autorité morale, l’Imam Mahmoud DICKO et le Chérif de Nioro. Depuis les clarifications apportées par le Chérif, ses fidèles sont sortis de leur silence. Selon son club de soutien, le fils aîné du Chérif, Moulaye Omar HAIDARA, porte parole, aurait officiellement révélé les recommandations faites par son père pour une sortie de crise. Parmi ces recommandations, on note le son soutien au gouvernent restreint, au maintien du Président de la République jusqu’à la fin de son mandat. Toutes ces recommandations sont proches de celles qu’avaient proposées les Chefs d’état de la CEDEAO et du projet de feuille de route proposé par le gouvernement.

Pour réaffirmer son appartenance aux idéaux du guide religieux, le Club de soutien au manifeste du Chérif de Nioro, créé pour porter sa vision et sa parole, a organisé une conférence de presse au cours de laquelle il a dit vouloir “réaffirmer leur soutien aux solutions de sortie de crise proposées par le Cherif Bouyé HAIDARA ». Au delà, ce mouvement est membre fondateur du M5-RFP, mais depuis le mot d’ordre de leur guide spirituel, il a décidé de se désolidariser des manifestations de contestations.

Lors de la conférence, les points évoqués par les organisateurs tournent essentiellement autour des propositions de sortie de crise faites par Bouillé HAIDARA :

  • la mise en place d’un Gouvernement d’Union Nationale,
  • l’instauration du dialogue pour consolider les points de vue,
  • la condamnation de tout mouvement de contestation violente,
  • le soutien au Gouvernement restreint de Boubou CISSE entre autres.

Ce qui pourrait dire aujourd’hui que les préoccupations du Chérif seraient prises en compte jusqu’au niveau du remembrement de la Cour constitutionnelle et du cas spécifique des 31 députés dits spoliés. Du coup, les amis du Chérif, un poids important dans la contestation, appellent les leaders du M5-RFP au calme et à la retenue car, pendant ce temps, une feuille de route leur a été présentée avant même l’arrivée des Chefs d’Etat de la CEDEAO pour tenter de rapprocher les points de vue. « Mais hélas ! » a déploré le club des amis de M’Bouillé.

Dans cette même dynamique, nos confrères de Africa Kibaru ont dit que d’ores et déjà, le Marabout de Nioro avait décidé de prendre le devant pour préserver les acquis selon lesquels IBK avait accepté de partager le pouvoir. C’est d’ailleurs lui M’Bouillé HAIDARA qui avait proposé le maintien de Dahirou DEMBELE, de Tiéblé DRAME, de Boubou CISSE, voire l’entrée de Abdoulaye DAFFE dans le gouvernement, ont indiqué nos confrères Africa Kibaru. Ils ont même ajouté que dans sa logique, M’Bouillé était tout à fait d’accord qu’IBK avait échoué dans sa gestion du pays. Mais qu’il ne fallait pas paralyser le pays. Il propose que le président soit assisté pour éviter plus de dégâts. A l’analyse de la situation, il est clair que le M5-RFP va se voir de plus en plus affaibli si les partisans du Chérif de Nioro décident de baisser les “armes” ou de les déposre. Car, ceux-ci jouent un rôle très important dans la contestation. Au regard du déroulement de la situation, peut-on déjà imaginer que le M5-RFP est au bord de l’implosion et que le bout du tunnel n’est plus encore loin ? A suivre!

Boubacar DIARRA

By |2020-08-05T16:53:15+02:00août 5th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils