//VIE DE PARTI: LE PARTI DE DR OUMAR MARIKO RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES CADRES

VIE DE PARTI: LE PARTI DE DR OUMAR MARIKO RENFORCE LES CAPACITÉS DE SES CADRES

Le siège du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (SADI) a abrité, le samedi 08 août 2020, une rencontre entre les superviseurs des équipes de mise en place et de suivi des comités de base des six communes de Bamako et de Kati. Ils se sont retrouvés  pour prendre connaissance des documents de travail et décider du démarrage de la mise en place de cette nouvelle structuration dans leurs zones.

En effet, la formation des formateurs et des superviseurs était structurée en plusieurs séances. La démarche adoptée était scientifique. Certains acteurs sont déjà sur le terrain. Le parti a travaillé des années durant contre vents et marrées pour remuer les consciences. Et depuis la fin des législatives, quasi quotidiennement, maints responsables du parti font un travail profond d’organisation des masses populaires pour un véritable changement au Mali. C’est dans cette perspective que tous les superviseurs des équipes de mise en place et de suivi des comités de base  se sont retrouvés à son siège pour se familiariser avec les documents de travail. En même temps, ils devaient décider aussi du démarrage de la mise en place de cette nouvelle structuration à Bamako et à Kati.

Il est bien de rappeler qu’en juillet dernier, le parti avait organisé un atelier au cours duquel plus de 60 agents ont reçu une formation de formateur sur plusieurs aspects de la structuration du parti. C’est Dr Oumar MARIKO lui-même qui avait ouvert et clos les travaux. Ces hommes et ces femmes étaient formés pour être  envoyés dans certains cercles et communes en tant que formateurs des superviseurs locaux. L’activité les aurait aidés à mieux asseoir le SADI dans ces localités. Au cours de la formation, pendant plusieurs heures, Yakouba SOGOBA, Cheick Dora DIARRA et Dr Allaye BOCOUM ont partagé plusieurs modules avec les cadres du parti. Certains auditeurs étaient venus de Koutiala, de Niono, de Nioro, de Kati et du District de Bamako. Une simulation de mise en place d’une structure de base et une étape d’évaluation en ont constitué la dernière étape.

Le Parti a 283 élus dont 15 maires. Il a pu faire élire 03 députés pendant les dernières législatives, même si ces députés ont été exclus du parti pour non-respect des consignes données par le parti. Le parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (SADI), depuis sa création, s’était donné, comme mission de défendre le droit des pauvres de l’intérieur comme de l’extérieur du pays.

YOUSSOUF KONATE

By |2020-08-10T07:48:32+02:00août 10th, 2020|ACTUALITE|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Aller à la barre d’outils